Infiltrométrie
  1. /
  2. Services
  3. /
  4. Services-conseils
  5. /
  6. Infiltrométrie

Le test d’infiltrométrie, qui peut être effectué autant en pressurisation qu’en dépressurisation, est un excellent outil de diagnostic pour mesurer l’étanchéité à l’air de l’enveloppe d’un bâtiment et effectuer des tests de refoulement des cheminées, des foyers et des appareils de combustion. L’appareil utilisé pour le test d’infiltrométrie est l’infiltromètre.

Tous les programmes d’efficacité énergétique qui ont recours au système de cote ÉnerGuide du gouvernement du Canada requièrent un test d’infiltrométrie pour mesurer le rendement énergétique d’une maison, qu’elle soit neuve ou existante.

Lors de la construction d’une maison neuve, le test d’infiltrométrie est particulièrement utile pour vérifier l’intégrité et l’étanchéité du pare-vapeur avant la pose des panneaux de gypse. Le conseiller évaluateur agréé qui effectue le test s’assure ainsi que l’enveloppe du bâtiment est suffisamment étanche, non seulement pour réduire l’inconfort des occupants et le gaspillage d’énergie, mais aussi pour éviter l’exfiltration importante d’humidité dans les murs. 

Pour la protection des consommateurs, nous recommandons que toutes les maisons neuves construites en vertu des nouvelles normes du Code de la construction du Québec soient sujettes à un test d’infiltrométrie avant la pose des panneaux de gypse.

Infiltrométrie et thermographie :
une combinaison gagnante !

Une bonne technique d’investigation consiste à effectuer le balayage thermique avec une caméra infrarouge alors que le bâtiment est mis en dépressurisation à l’aide d’un infiltromètre. Avec l’infiltromètre et la caméra thermique, des anomalies telles les infiltrations d’air et la présence d’humidité excessive dans les cavités murales sont détectées et localisées avec précision.